Accueil du site > Actualité du monde publicitaire > "Journée mondiale sans tabac : la publicité mise en cause", Le monde, 31 (...)

"Journée mondiale sans tabac : la publicité mise en cause", Le monde, 31 mai 2008

mardi 10 juin 2008

La publicité pour les produits du tabac est partiellement interdite en Europe.
En regard de l’impact majeur sur la santé publique et le coût immense que le tabagisme fait peser sur les systèmes de sécurité sociale, l’Organisation Mondiale de la Santé fait compagne depuis longtemps pour interdire complètement la publicité commerciale pour le tabac.
Pourtant, à force de lobbying, les cigarettiers et les publicitaires se ménagent des interstices dans lesquels ils peuvent poursuivre leur propagande.

En Belgique par exemple, le marketing pour la cigarette est autorisé dans les lieux de vente des cigarettes (y compris sur les façades extérieures). Francorchamps, court-circuit préhistorique, est aussi une exception à la règle : les voitures qui tournent en rond en surpolluant sont un alibi pour vendre des cigarettes.
Le "placement de produit" dans les films, qui consiste à faire apparaître un produit ou une marque dans la trame narrative d’une fiction, permet également aux cigarettiers d’influencer les spectateurs : les héros en grillent souvent une après un moment d’action, de stress ou simplement pour être cool ou sexy...

Seulement 5% de la population mondiale est complètement protégée de la publicité pour les produits du tabac. Les jeunes sont de plus en plus soumis au marketing cigarettier et des produits spécifiques sont mis en place pour les attirer (cigarettes sucrées aromatisées par exemple). Face à l’irresponsabilité de l’industrie et à l’occasion de la journée mondiale sans tabac, l’OMS demande une interdiction totale de toute publicité pour ces produits ("WHO wants total ban on tobacco advertising", 30 mai 2008).

Voir aussi dans Le Monde :

"Tabac : Evitez le piège de la publicité" : tel est le thème de la 21e journée mondiale sans tabac, samedi 31 mai. La campagne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) épingle cette année les méthodes promotionnelles de l’industrie du tabac pour attirer les jeunes.

(...)

"L’industrie du tabac fait preuve d’une imagination croissante pour accroître ses ventes", dénonce encore l’OMS. Elle utilise – outre les panneaux publicitaires, la publicité dans les revues et sur Internet – des supports variés [pour que] : "ses produits soient très visibles dans les films, à la télévision et dans le monde de la mode. Les cigarettiers parrainent des manifestations sportives ou autres, distribuent des articles portant leur marque et organisent de nombreuses activités de promotion populaire afin d’attirer des clients et de les fidéliser".

L’organisation préconise une "interdiction totale" de toute forme de publicité, de promotion et de parrainage concernant le tabac, pour "mettre en échec" cette stratégie de marketing.

Lire l’entièreté de l’article : "Journée mondiale sans tabac : la publicité mise en cause", Le Monde, 31 mai 2008.


Suivre la vie du site Articles | Suivre la vie du site Brèves | Contacts | Confidentialité